La Chaumont’oise

Entretien avec Olivier, créateur de La Chaumont’oise, une micro-brasserie située dans le Vexin, ainsi que d’une houblonnière bio dont il se sert pour la production de ses bières.

Bonjour Olivier, pourriez-vous expliquer en quelques mots ce qu’est une micro-brasserie et décrire l’activité de votre micro-brasserie La Chaumont’oise (localisation, date de création, concept, équipe, …) ?

C’est une entreprise artisanale qui fabrique de la bière avec des moyens simples, sans automatisme, et d’une quantité gérable par une personne seule ou à 2. Dans mon cas j’ai commencé en 2005 dans mon garage, puis j’ai construit un bâtiment d’activités artisanales en 2011 (appelé Biosenteurs), sorte de pépinière d’entreprises autour des produits bio. Mes activités se développant, je n’ai pas retenu les locataires et j’ai récupéré l’ensemble de mon bâtiment.

L’activité principale est la construction et l’installation de micro brasseries. Je suis le premier constructeur en France avec environ 40 unités par an. Pour le matériel complémentaire (fermenteurs, moulins, soutireuses;..) je suis distributeur de plusieurs constructeurs européens. J’emploie 2 techniciens polyvalents pour cette tâche, et 2 ateliers de chaudronnerie spécialisés dans l’inox.

La deuxième activité est la formation professionnelle : je forme en moyenne 130 néo brasseurs par an, je suis là encore le 1er centre de formation de France dans ce domaine. J’emploie 2 intervenants extérieurs pour cette activité. J’organise 22 sessions d’une semaine par an, avec au maximum 6 élèves par session.

La troisième activité est la fabrication de bières biologiques, à partir de malts que je fais moi-même (micro malterie) et de houblons que je cultive (400 pieds). Le tout est certifié AB. Pour cette activité j’emploie 1 personne à temps plein.

 

la-chaumontoise-micro-brasserie-1

Vous avez lancé une campagne de financement participatif : pourriez-vous décrire en quelques mots votre projet ?

En vue de ma future retraite, j’ai acheté une petite maison à Avignon car 2 de mes enfants y habitent. Cette maison est sur un terrain agricole d’un peu moins d’un hectare. L’occasion était trop belle de relancer un projet là bas, bâti autour de la première houblonnière du Vaucluse, bio naturellement. Et je vais -si tout va bien- construire un petit bâtiment et y installer une nouvelle micro brasserie. Dans un premier temps il faut vérifier si les variétés de houblon choisies s’acclimatent à la région, rien n’est moins sûr.

Comment avez-vous identifié Benoît et Anne, les personnes qui vous aident dans votre projet ? Y a-t-il eu un processus de sélection ?

J’ai lancé un appel sur Facebook via le groupe Brewlaloose, qui regroupe des brasseurs amateurs devenus professionnels. Benoît, Ingénieur agronome, et habitant sur place, était très motivé par le projet, le choix a été facile.

Quel est votre parcours professionnel ? Avez-vous toujours conçu des micro-brasseries ? Si non, que faisiez-vous auparavant et qu’est-ce qui a motivé votre changement de métier ?

J’ai une formation de base scientifique avec 2 bacs et un DUT d’électronique. Ensuite j’ai travaillé 26 ans dans l’industrie, essentiellement en tant qu’Ingénieur en Robotique. Mes spécialités : la conception de logiciels et la CAO 3 D.

J’ai exercé de nombreuses fonctions dans ce domaine, j’ai créé ma première entreprise en 1988, j’employais 12 salariés ingénieurs et techniciens. Après je me suis mis ingénieur indépendant tout seul, puis j’ai accepté un poste salarié dans une grande multinationale pour y créer le Département CAO et Programmation. J’ai arrêté en 2005 pour me lancer dans la bière artisanale car je n’y connaissais rien.

la-chaumontoise-micro-brasserie-9

Qu’aimez-vous dans votre métier ? A l’inverse, y a-t-il des choses que vous aimez moins ?

Hélas je n’ai plus trop le temps de faire de la Recherche et Développement, ce qui est mon activité préférée. J’ai un projet important qui traîne depuis 3 ans !

Je passe l’essentiel de mon temps à faire de la gestion, des devis et à répondre au téléphone.

Y a-t-il un sujet que vous souhaiteriez évoquer et qui caractérise vous ou votre activité ?

La polyvalence, la connaissance horizontale, c’est-à-dire le fait de maîtriser aussi bien l’électronique que le logiciel, la clé de 12, le microscope, le droit fiscal, le droit social, etc….

la-chaumontoise-micro-brasserie-3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *