La Chèvrerie de Maillebois

Entretien avec Anthony, gérant de La Chèvrerie de Maillebois. Anthony évoque son activité ainsi que son parcours.

Pourriez-vous décrire en quelques mots votre exploitation (date de création, élevage, taille, mode de commercialisation) ?

Je me suis installé en 2012 avec un élevage caprin de 30 chèvres pour faire que de la transformation fromagère. La vente se faisait directement sur la ferme et sur les marché de producteurs avant que nous démarchions les grandes surfaces, restaurants, fromagers, … et ainsi agrandir mon troupeau petit à petit. Ensuite nous avons agrandi notre troupeau pour que la laiterie le collecte le lait en plus de notre fromagerie.

Au jour d’aujourd’hui, nous commercialisation nos fromages en circuit long et circuit court, mais également sur un marché une fois par semaine. J’ai développer petit à petit pour permettre de trouver une organisation.

la-chevrerie-de-maillebois-5
Crédits photos : La Chèvrerie de Maillebois

Comment produisez-vous vos fromages et vos savons ? Est-ce que tout est réalisé dans votre élevage ?

Les fromages de chèvres sont fait sur la ferme chaque jours avec le lait de nos chèvres. Ce qui nous permet de garantir un fromage fermier.

Pour les savons, nous faisons appel à un savonnier, puisque nous ne pouvons pas les faire nous même pour des raisons de réglementation. En revanche, ils sont bien confectionner avec le lait de notre ferme que nous leur envoyons. A la réception, nous les emballons et étiquetons pour être commercialiser soit à la ferme, soit sur le site en ligne. Je cherchai un savonnier qui utilisait que des produits naturels et sans huile de palme.

la-chevrerie-de-maillebois-1
Crédits photos : La Chèvrerie de Maillebois

Quel est votre parcours professionnel ? Avez-vous toujours été agriculteur ? Si non, qu’est-ce qui vous amené vers ce métier ?

Au niveau des études, j’ai fait un BEPA et un BAC PRO. Ensuite j’ai travaillé au Service de Remplacement (SR) du cher pour permettre d’acquérir plus d’expérience et de voir les différents aménagements possible ou à ne pas commettre.

Pourriez-vous décrire une journée type dans votre exploitation ?

Il n’y a pas de journée type, tous dépend des périodes de l’année, avec les mises-bas, le foin, les marchés, les livraisons,… Il y a juste la traite à heures fixes, le matin à 7h et le soir à 17h30. Lorsque l’on est pas dans les chèvres ou en fromagerie, il faut « gérer » toute la partie administrative : le carnet d’élevage, de mise bas, la comptabilité, facturation, …

la-chevrerie-de-maillebois-6
Crédits photos : La Chèvrerie de Maillebois

Qu’aimez-vous dans votre métier ? A l’inverse, y a-t-il des choses que vous aimez moins ?

Comme tous métiers, il y a des choses bien et moins bien. Il faut en être conscient lorsque l’on s’installe.

Pour ce qui me concerne, le curage n’es pas la partie que j’adore, mais il faut quand même le pratiquer !

Pour conclure, y a-t-il un sujet que vous souhaiteriez aborder et qui vous caractérise, vous ou votre exploitation ?

Vous pouvez retrouvez notre exploitation sur facebook : ferme de Maillebois. Le site de vente en ligne pour les savons est trouvable sur notre page facebook également.

la-chevrerie-de-maillebois-4
Crédits photos : La Chèvrerie de Maillebois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *