Aiden Chantiers

Entretien avec Aiden Chantiers, une association d’insertion professionnelle s’appuyant notamment sur l’activité de maraîchage.

Bonjour, pourriez-vous décrire en quelques mots l’Association AIDEN (date de création, objectifs, localisation, équipe, …) ?

Le groupe AIDEN, entrepreneur et solidaire est né en 2016 de la fusion d’ADN Service et d’AIDER, deux structures de l’insertion par l’activité économique qui collaboraient depuis 1988. En 2016, la fusion a mené à la création de deux structures au sein d’un même groupe : AIDEN Chantiers (ateliers et chantier d’insertion) et AIDEN Services (Association intermédiaire).

AIDEN est une Association de loi 1901 qui agit sur le territoire Lyonnais. Nous disposons depuis 2017 de l’agrément ESUS (Entreprise Solidaire d’Utilité Sociale), destiné aux organisations de l’ESS et qui permet de démontrer nos exigences sociales et solidaires.

L’objet social d’AIDEN est de proposer à des publics éloignés du monde de l’emploi, une insertion professionnelle sur plusieurs activités et un accompagnement dans la résolution de leurs problématiques socio-professionnelles (emploi, formation, logement, santé, action sociale…).
AIDEN Chantiers porte deux chantiers d’insertion : espaces verts et maraichage.
AIDEN Services propose une mise à disposition de salariés qualifiés et réactifs pour des missions ponctuelles.

L’objectif d’AIDEN est d’agir comme un tremplin pour le salarié vers un retour à l’emploi durable, passant par une mise au travail et un accompagnement personnalisé.

AIDEN Chantiers est situé sur Lyon 9ème et AIDEN Services sur Lyon 3ème. Nous intervenons dans divers secteurs de Lyon.

Le groupe compte une vingtaine de salariés permanents et a accueillie en 2017 84 salariés en insertion sur AIDEN Chantiers et 269 salariés en insertion sur AIDEN Services.

 

Quels sont les parcours des membres de l'association ? Quelles valeurs/aspects vous rassemblent ?

Au sein du groupe, nous sommes tous regroupés autour de valeurs sociales, d’entraide, de solidarité et de responsabilité.
Deux chargé(e) d’insertion professionnelles ainsi que deux chargées de placement accompagnent nos salariés en insertion dans la résolution de leurs problématiques socio-professionnelles et les orientent vers des professionnels adaptés. Ensemble ils construisent également le projet professionnel, de formation ou d’activité de chacun.
L’accompagnement se fait aussi grâce à une vingtaine de bénévoles, proposant au sein de l’association diverses formations : FLE (Français Langue Etrangère), ateliers d’écriture de courriers, aide au maraichage…
Quatre encadrants techniques sont aussi présent sur nos deux chantiers. En charge de l’encadrement sur le terrain, ils sont à la fois garant de l’apprentissage d’un métier technique (maraicher ou espaces verts) mais aident également nos salariés à lever leurs freins personnels, grâce à un contact journalier avec eux.

AIDEN est également très engagé en matière de Développement Durable et propose des activités responsables, renforçant également la cohésion sociale entre les différentes générations et habitants sur le territoire du Grand Lyon.
Ainsi nous avons développé plusieurs projets éco-responsables : création de composteurs, jardins partagés, espaces de bacs collectifs, autant de nouveaux endroits de vie pour les habitants du quartier de la Duchère. Nous organisons aussi chaque année de nombreux chantiers jeunes. Nos chantiers d’insertion sont aussi garant de notre politique de développement durable : le maraichage, une exploitation bio, situé à Ecully sur la ferme urbaine de l’Abbé Rozier / l’entretien et la création d’espaces verts, activité en zéro phyto et dans le respect de la biodiversité.

aiden-chantiers-4
La ferme de l’Abbé Rozier (Crédits photos : Aiden Chantiers)

Avez-vous un exemple d’une personne ayant réussi son insertion / sa réinsertion professionnelle grâce à l’activité maraîchage d’AIDEN Chantiers ?

Exemple d’accompagnement sur AIDEN SERVICES :

 «Fernando, accompagné depuis le 01/09/2016. Il vit seul avec un enfant de 12 ans. Il est en création d’entreprise depuis 2 ans et a des difficultés pour faire fonctionner son entreprise. Il a créé un logiciel pour le vendre dans les mairies. A côté de cela il a un avis d’expulsion pour son logement car il n’arrive plus à payer son loyer. Pour la CAF, le fait d’être en création d’entreprise lui fait changer sa situation tout le temps. A tel point qu’il se retrouve avec un trop perçu à rembourser.

L’objectif à la signature du premier contrat d’engagement c’était de mettre une organisation dans ses projets et son travail. L’accompagnement a été défini sur plusieurs axes en même temps.

  • Le premier son entreprise : Fixation de dates dans le temps afin de voir comment son entreprise allait prospérer
  • En second son logement et ses dettes : orientation vers une assistante sociale qui l’a accompagné sur ce dossier.
  • En troisième temps le travail : monsieur avait besoin de travailler pour avoir un peu plus d’argent. Positionnement en association intermédiaire afin qu’il puisse faire quelques heures.

En travaillant ces axes il a pu prendre du recul sur son travail. Tout en travaillant pour son entreprise, un travail sur son CV et Lettre de Motivation en vue d’un possible retour à l’emploi hors AI a été mené.

Ce travail, accompagné des heures à AIDEN SERVICES lui a permis de reprendre confiance, d’être plus serein. Une vraie évolution est arrivée en début d’année 2017. Les échéances fixées en entretien lui ont permis d’être plus rigoureux dans son travail.

En avril 2017, il vient tout juste de trouver un travail à balan dans le 01, c’est un CDI à temps partiel. Un logement lui est proposé avec cet emploi. Il a pu signer 2 contrats pour son entreprise. Il n’est pas totalement sorti des difficultés, mais ils possèdent tous les outils pour y arriver. Il a 1 logement, un travail qui va lui laisser du temps pour son entreprise. Il ne reçoit plus de RSA socle. Je suis en attente de la fin de mission »

Témoignage de Béatrice, salariée espaces verts sur AIDEN CHANTIERS : 

« Ma chargée d’insertion professionnelle Agnès m’aide beaucoup : elle m’a fait  découvrir la mécanique vélo, qui est aujourd’hui mon projet professionnel. J’ai pu participer à plusieurs forums grâce à l’Association et cette année j’ai eu  l’opportunité de trouver un patron pour ma future formation grâce aux contacts  d’AIDEN. Ainsi je pourrais commencer en septembre ma formation, l’Association a été un vrai tremplin pour moi !  Avant d’arriver ici, j’étais très éloignée de l’emploi : cela faisait 3 ans que j’étais sans emplois. Ici j’ai pu reprendre un rythme de travail tout en étant très écoutée.  Aujourd’hui je me sens complétement prête à retourner sur le marché du travail.  Ma CIP ? C’est un ange ! Le suivit est très bien fait, elle est super gentille et on voit qu’elle aime son métier, elle le fait avec le cœur. Elle m’a vraiment bien aidé.  Mon encadrante technique me motive également beaucoup.»

L’association a lancé une campagne de financement participatif. Pourriez-vous décrire en quelques mots votre projet ?

Le chantier maraichage, c’est depuis 2015 :

  • Une équipe de 17 salariés en insertion et 2 encadrants techniques maraichers
  • 2 hectares à Ecully où sont produits chaque année 40 tonnes de légumes
  • Une exploitation biologiquepour des raisons éthiques et de développement durable

Nous avons choisi de proposer notre production en vente directe à des épiceries bio (Biocoop des Monts d’Or, Biocoop du Gros Caillou, Biocoop du Val d’Azergues, l’Epicerie Equitable, De l’Autre Côté de la Rue, la ferme d’Emile), des grandes tables Lyonnaises (la Cour des Loges, La Villa Florentine, Valpré), et sur deux marchés hebdomadaires.

Lors de nos livraisons de légumes, nous proposons aussi à nos clients une collecte des biodéchets organiques. Nos salariés en insertion collectent ainsi 300kg de biodéchets par semaine. Ils sont valorisés directement sur la ferme dans notre composteur et retournent à la terre pour nourrir nos légumes.

Ce système de production, visant à favoriser le lien social, la proximité et le développement d’une activité durable, nous est possible grâce à un partenariat avec le CFPH (Centre de Formation de Promotion Horticole) d’Ecully, nous mettant à disposition le terrain. La ferme est un bel exemple d’agriculture urbaine, favorisant une pépinière d’expérimentation et de partage de connaissances. Nous travaillons ainsi avec divers partenaires innovants tels que Refarmers (agriculture hors sol : aquaponie et hydroponie), Eisenia (lombri-compostage), API Environnement (ruches et animation-sensibilisation), ou GROOF (agriculture sur les toits).

Le modèle associatif étant en constante évolution, nous avons lancé le 25 juin 2018 une campagne de financement participatif afin de développer notre activité et d’expérimenter un nouveau mode de financement. Notre projet est de poursuivre nos efforts vers un objectif zéro-émission et de financer divers éléments :

  • un véhicule électrique servant à nos livraisons de légumes et réduisant ainsi considérablement nos émissions de CO2. 2 tiers du financement nous ont déjà été accordés par La Direccte et nous devons trouver le tiers restant (7 250€) avant le mois de septembre.

aiden-chantiers-1

  • Un Triporteur électrique(à 6 050€) partant pour la livraison de broyat puis pour la collecte des biodéchets

aiden-chantiers-2

  • Un motoculteur Grillo G110 : 2 940€. Cet investissement donnerait la possibilité à nos salariés en insertion de pouvoir l’utiliser plus facilement qu’un tracteur et ainsi monter en compétence.
  • Desfûts hermétiques en plastique 60L (45€ le fût) qui nous serviront à élargir notre collecte des biodéchets

Y a-t-il un dernier sujet caractérisant l’Association que vous souhaiteriez aborder pour conclure ?

La campagne bat son plein et si vous aussi, vous souhaitez contribuer à ce projet écologique et solidaire, rendez-vous sur MiiMOSA JUSQU’AU 10 AOUT!

3402€ ont déjà été collectés grâce à 58 généreux contributeurs !

Toutes les informations ici : https://www.miimosa.com/fr/projets/de-nouveaux-moyens-de-transport-pour-les-legumes-bio

 Curieux, une question à poser ?
N’hésitez pas à visiter notre site internet ou notre page Facebook.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *