Foie Gras Saintongeais

Echange avec Thierry, propriétaire de la SARL foie Gras Saintongeais. Thierry présente son parcours et son activité.

 

Pourriez-vous décrire en quelques mots votre ferme (date de création, localisation, élevage, produits, mode de production et de commercialisation, …) ?

Cette ferme a été reprise par mes soins en 2015. Elle existait depuis 28 ans mais commercialisait peu dans la Région mais plutôt vers Paris, Strasbourg etc…

Nous, nous sommes recentrés sur notre Région et nous commercialisons nos produits en grande majorité à moins de 80kms de chez nous et tout ou presque (à part quelques épiceries fines choisies) en vente directe.

Nous vendons aussi dans des magasins de producteurs dont la Ferme Santone à Saintes où je suis associé.

Nous sommes situés à Loulay en Charente Maritime sur l’axe routier St Jean d’Angely / Niort

Nous sommes spécialisés dans le canard gras et nous en traitons plus ou moins 2500/an ce qui reste une exploitation modeste ce qui nous permet de bien travailler nos produits

foie-gras-saintongeais-1
Crédits photos : Foie Gras Saintongeais

Combien êtes-vous à travailler sur la ferme ? En particulier, quel est votre parcours professionnel ? Avez-vous toujours été éleveur ? Si non, qu’est-ce qui vous a poussé à changer de métier ?

Nous sommes 3 personnes à travailler dont une à mi-temps.

Pour moi et mon associée c’est une reconversion car pour elle , elle était vendeuse en prêt à porter et moi j’ai été successivement banquier durant 22 ans, puis Directeur d’une coopérative maritime et parallèlement à cela durant 10 ans j’ai aidé le footballeur Dominique ROCHETEAU dans ses affaires.

Les accidents de la vie et une volonté de changer de vie m’ont poussé à faire ce métier car je voulais faire quelque chose de mes mains mais avec un produit qualitatif car je sais qu’il y a une clientèle pour le beau, le bon même cher

Vous avez subi la grippe aviaire. En quelle année était-ce ? Pourriez-vous dire quelques mots sur l’impact que cela a eu sur votre activité ?

J’ai subi la grippe aviaire en mars – avril 2017, avec 30% de mon cheptel abattu une perte de 90 000€ et un remboursement après de nombreuses démarches épuisantes de 25 000€ . Je vous laisse deviner les conséquences pour l’exploitation et pour notre moral

Qu’aimez-vous dans votre métier ? A l’inverse, y a-t-il des choses que vous aimez moins ?

J’aime le travail au grand air, la liberté

Ce que j’aime le moins est que ce métier exigeant et chronophage me coupe d’une vie sociale intéressante et enrichissante

Y a-t-il un dernier sujet dont vous souhaiteriez parler et qui caractérise votre activité ou vos produits ?

Nous faisons des produits de qualité et notre nom commence à être connu et reconnu. Nous servons un des  plus grands palaces de Nouvelle aquitaine, les Chais Monnet à Cognac,  où le chef étoilé Sébastien Broda à retenu nos produits pour leurs excellence

Nous avons été aussi retenu par la Russie pour l’excellence de notre foie gras et nous avons été deux ans de suite invités au Salon de l’Agriculture De Kranoïarks en Sibérie pour y faire des Masters Class. Des projets très séreux sont en cours là-bas et vont bientôt voir le jour.

Le collège culinaire de France créé par Joël R9obuchon et Alain Ducasse s’est intéressé à nos produits

Nous cherchons à faire du bon et bien mais pas à avoir une grosse production.

foie-gras-saintongeais-2
Crédits photos : Foie Gras Saintongeais

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *