La Chèvre Rit

Entretien avec Manon: « La majeure partie de notre alimentation vient de la ferme, et nous avons le plaisir de le partager au quotidien avec nos enfants. »

Bonjour Manon, pourriez-vous décrire en quelques mots la Ferme de la Chèvre Rit ? D’où vient-t-il ce joli nom ?

La Ferme de la chèvre Rit est un projet qui a vu le jour il y a 9 ans. C’est avant tout un lieu qui se veut éthique et respectueux de l’environnement : un élevage de 60 chèvres (alpines et poitevines) en agriculture biologique, nourries avec les productions de la ferme (céréales et fourrage).

chèvre_troupeu_animaux_ferme
Chèvre à la ferme

La transformation de tout le lait produit et 98 % des fromages sont vendus à moins de 30 km, pour la plupart en vente directe. Mais c’est aussi un lieu d’éveil des conscience et d’éducation à l’environnement : on y fait découvrir aux enfants et aux plus grands, un mode d’élevage respectueux des animaux et de la planète, un lien entre la ferme et leur assiette, un contact avec le vivant… Et c’est aussi un lieu de vie pour ceux qui y travaillent.

Combien êtes-vous à travailler sur l’exploitation ?

Nous sommes actuellement 5. Romane, Victor, Clément, Manu et Manon. Il y a aussi souvent des personnes de passage, venues partager des expériences : stagiaires et wwoofers.

Quel sont vos principaux produits ?

Nous produisons principalement du fromage de chèvre : en frais ou affiné, nature avec des herbes, du bleuet, de la tomate… Nous faisons également quelques yaourts.

Comment commercialisez-vous vos produits ?

Nos produits sont vendus à 80 % en vente directe : à la ferme le soir ou lors de notre marché hebdomadaire le mercredi soir. Sur les marchés de Granville, Saint Nicolas et Coutances. Le reste des fromages est vendus à des magasins spécialisés (des biocoops) et des restaurateurs.

Pourriez-vous décrire une journée typique à la ferme ?

Il n’y a pas vraiment de journée type ! Le travail varie en fonction de la journée, de la saison, de la météo… Les incontournables sont tout de même la traite le matin à 7h avec le soin des chèvres. Puis la fromagerie et les soins aux autres animaux (car il y a aussi, lapins, poules, cochons, moutons, poneys, canards, vache…).

vache_animaux_fermedlachèvrerit
Vache à la ferme

Puis selon les journées : accueil de groupe, marchés, travaux des champs, jardinage, administratif… et à 17h30 de nouveau traite et soin des chèvres.

Quelles sont les principales activités que vous proposez au sein de votre ferme pédagogique ? Pourriez-vous nous parler d’une activité pédagogique que vous avez aimée particulièrement ?

Nous proposons des choses tournées vers les animaux pour les plus petits avec des approches sensorielles, ainsi que la découverte de l’univers de la ferme. Puis nous avons des activités pour découvrir la fabrication des fromages depuis la chèvre, la culture des céréales, le travail de la laine… on décortique ce qui se trouve dans nos assiettes, la vie d’une poule ou encore le jardin.

fabrication_fromage_enfants_fermepedagogique
Les enfants découvrent la fabrication du fromage

Puis nous avons des activités autour de la découverte de la faune et de la flore du bocage, les haies, les plantes sauvages, les p’tites bêtes…

Enfin, nous animons également des ateliers « bricolage » autour de la ferme : tissage, fabrication de nichoirs, de jouets rustiques etc.

J’aime beaucoup l’activité Indien : après avoir fait de tour des poulaillers à la recherche de plumes nous fabriquons des coiffes d’indiens. Puis nous parcourons les champs à la recherche de Noisetier pour fabriquer des arcs et des flèches. Enfin, peinture végétale sur les poneys pour terminer par un défi d’adresse sur nos montures.

Qu’aimez-vous dans votre métier ? A l’inverse, y a-t-il des choses que vous aimez moins ?

Ce que j’aime dans mon métier… c’est de faire aux quotidiens des choses qui correspondent à mes valeurs et la satisfaction de proposer aux gens un aliment sain produit sans (trop) détruire notre planète. Ce que nous faisons à vraiment du sens pour nous. Notre quotidien c’est également très plaisant : souvent en extérieur, proche d’animaux que l’on élève dans le respect, en contact avec les enfants pour partager nos passions, des rencontres et des échanges très enrichissantes (des visiteurs, nos clients, les stagiaires et les wwoofeurs).

lachèvrerit_élevage_enfants_pleinair
Les animaux rencontrent les enfants à la Ferme de la chèvre Rit

Enfin, nous vivons au sens propre de notre travail : la majeure partie de notre alimentation vient de la ferme, et nous avons le plaisir de le partager au quotidien avec nos enfants.

Il y a aussi des choses plus pénibles ! Une charge de travail importante et constante, qu’il est souvent difficile de partager. Une charge administrative.

Quelles valeurs vous inspirent à poursuivre votre mission ?

Respect de l’environnement, du vivant, de l’autre. Quelque part, nous souhaitons aussi prouver que nous pouvons produire un produit de qualité, bon pour la santé de celui qui le consomme, à un prix accessible, respectueux de l’environnement, en favorisant la biodiversité et en respectant les animaux que l’on utilise.

Y a-t-il un sujet que vous souhaiteriez évoquer pour finir et qui caractérise La ferme de la Chèvre Rit ?

Notre projet a pu voir le jour grâce au soutien de beaucoup de personnes et notamment d’un réseau bio très développé et dynamique et des clients qui nous ont soutenus dès les premières années. De nombreux projets comme le nôtre existent, alien production saine, respect de la nature et du vivant, lien social… et nous espérons que de nombreux autres verront le jour un peu partout.

Un commentaire Ajouter le vôtre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *