Beeing

Entretien avec Roberto, cofondateur de Beeing : “Nous aimons créer des solutions qui sont des solutions réelles”

Beeing : une nouvelle ére pour l’apiculture

Bonjour Roberto, pourrais-tu décrire en quelques mots Beeing ? Comment avez-vous eu l’idée pour cette projet?

L’idée de Beeing est née d’une manière très simple. Mon grand-père était apiculteur. Pour moi, l’apiculture est familiale. J’ai beaucoup de souvenirs de mon enfance, où je l’aidais chérir et à travailler avec les ruches. En ce qui concerne mon travail, cependant, je m’occupe d’innovation : pendant des années, j’ai été responsable d’un incubateur des startups.

En discutant avec Gabriele, l’autre cofondateur de la startup, nous avons réalisé que le monde de l’apiculture possède un grand potentiel qui génère de la valeur et apporte de nombreux avantages, notamment du point de vue de la pollinisation. C’est un monde dans lequel la technologie et l’innovation ne sont pas encore pleinement exploitées, un monde où la technologie numérique n’est pas encore arrivée. Nous nous sommes donc dit, quoi de mieux que de combiner apiculture et technologie, pour trouver des solutions efficaces et à la fois innovantes ?

Il faut dire que nous ne privilégions pas forcement le numérique, mais nous sommes certainement passionnés par la résolution des problèmes. Nous aimons créer des solutions qui sont des « solutions réelles » ; des systèmes qui vont au cœur du problème, en aidant à le résoudre. Pour chaque projet, nous gardons toujours à l’esprit l’exemple de la balance : l’équilibre entre l’investissement pour le produit et le problème qu’il vous résout, est fondamental. De plus, nous avons réalisé qu’aujourd’hui la sensibilité à l’apiculture et à l’agriculture en général est en augmentation. Il y a un désir croissant d’expérimenter la nature, de produire quelque chose de manière autonome. Les abeilles s’adaptent parfaitement à ces besoins : elles interceptent différents secteurs, produisent du miel et sont très indépendantes, même s’il est important de les suivre.

beeing_rucher_abeilles_apiculture
Toujours plus de personnes s’intéressent à l’apiculture aujourd’hui

Beeing : l’activité

En quoi consiste-t-elle, votre activité chez Beeing ?

Notre activité principale est la conception d’appareils électroniques pour l’apiculture. En plus, nous offrons également des cours pour soutenir les apiculteurs non professionnels, dans les premiers stades de la sélection. Aujourd’hui, il existe une diatribe entre les apiculteurs urbains et professionnels. L’abeille n’est certainement pas un animal à « prendre à la légère », mais l’apiculture peut être apprise. L’abeille doit être bien gérée mais elle est au même temps très autonome, elle cherche à manger toute seule. La base de notre activité reste l’électronique, mais aujourd’hui, nous nous rapprochons de plus en plus à l’univers de l’apiculture urbaine. Nous avons conçu notre rucher proposé comme alternative révolutionnaire au rucher classique, surtout d’un point de vue esthétique. Alors que les ruches classiques ne sont conçues que pour être efficaces, mais pas pour être « belles », la ruche B-hive (ainsi s’appelle notre produit) est également belle du point de vue esthétique. Lorsqu’un client l’achète, Beeing veille, entre autres, à lui fournir un minimum de préparation ou à le mettre en contact avec un apiculteur qui se situe à proximité, afin qu’il puisse lui apporter son soutien.

Beeing : produits et services

Quels sont les produits innovants créés par Beeing ? Pourrais-tu décrire leur fonctionnement ? 

B-secure

Nous avons commencé avec l’un des problèmes le plus important pour les apiculteurs : les vols. Celles-ci sont très courantes en apiculture et faciles à mettre en œuvre, les abeilles étant généralement élevées dans des endroits reculés de la campagne. Le premier produit que nous avons imaginé et conçu est un produit GPS appelé B-secure. Sa force, même si cela peut sembler paradoxal, n’est pas celle de ne pas laisser voler les ruches, mais elle vise à permettre à l’apiculteur de « les récupérer ». Grâce à B-secure qui dispose d’une alarme antivol spécialement créée, il peut identifier l’endroit exact où se trouve le rucher et aller le récupérer, attrapant peut-être des voleurs « les doigts dans la caisse ».

beeing_b-secure_antivol_rucher_ruche
Système antivol B-secure

Notre outil est utilisable grâce à une application développée par nous-mêmes, qui fonctionne de la manière suivante : dès que la ruche bouge, l’alarme se déclenche et elle envoie une notification à l’apiculteur directement sur mobile pour qu’il puisse voir en temps réel ce qui se passe. Si la ruche se déplace réellement, le GPS commence à suivre son déplacement et l’apiculteur peut facilement suivre la position. Avec les alarmes anti-cambriolage traditionnelles, les ruches étant très éloignées de la maison de l’apiculteur, il est difficile d’y arriver à temps pour attraper celui qui tente de voler la ruche. Grâce à B-secure, les chances de pouvoir l’intercepter et, par conséquent, de récupérer vos ruches, augmentent considérablement.

Pour mettre en œuvre ce système, nous avons miniaturisé un dispositif antivol. Nous l’avons complètement caché et intégré dans le cadre en bois de la ruche, ce qui le rend absolument invisible. Nous travaillons sur cette solution depuis un an et demi et nous avons apporté de nombreuses améliorations.

B-hive

Le deuxième produit, comme je l’ai mentionné, est notre rucher : B-hive. Nous avons fait un travail assez long avec des designers qualifiés pour le réaliser et le fabriquer. B-hive est un outil très attrayant, avec des parois transparentes qui permettent d’observer les abeilles au travail chaque jour.

b-hive_ruche_rucher_abeilles_tech
B-hive

Qui est intéressé par notre ruche en général, ne s’intéresse pas seulement à la fabrication du miel, mais aussi à la possibilité d’élever et de surveiller ses abeilles de près. C’est pourquoi nous avons de nombreux contacts avec les apiculteurs urbains, qui produisent du miel en ville car ils veulent être sûrs de la qualité et de la provenance de leurs produits.

Plusieurs études universitaires dans le monde ont montré que les miels produits dans un contexte urbain sont qualitativement supérieurs à ceux produits dans les campagnes. Tout ça pour dire que la ville a évidemment ses types de pollution (trafic, industries, etc.) mais elle n’en a pas d’autres, présents plutôt dans les campagnes, qui peuvent encore avoir un impact très important sur les abeilles. En fait, nous avons tendance à perdre de vue que la campagne est toujours un environnement productif et que les pesticides sont souvent utilisés dans les champs, ce qui ne rend pas nécessairement la campagne moins polluée que la ville. Il faut s’entraîner pour avoir un regard plus attentif. Les abeilles de la ville ont probablement des caractéristiques différentes, mais cela ne signifie pas pour autant que leur production de miel est de qualité inférieure.

Beeing rende l’apiculture plus facile

Comment est-ce que vous simplifiez l’apiculture grâce à vos solutions ?   

Notre objectif est de favoriser la facilité d’utilisation. B-hive se veut un outil simple à utiliser pour les apiculteurs professionnels et les apiculteurs urbains. Il est clair qu’il faut toujours commencer par une base formative ; une volonté d’apprendre à connaître les abeilles et de reconnaître quand elles tombent malades ou ont besoin d’un traitement. Cependant, nous souhaiterions simplifier les aspects de gestion, permettant ainsi au plus grande nombre de personnes de s’approcher de l’apiculture et de soutenir également le repeuplement des abeilles et par conséquent la production de miel.

Comment commercialisez-vous vos produits et à qui s’adressent-ils ?

Le rucher est un produit absolument nouveau, que nous ne commercialisons pas encore pour le moment. Nous préparons une campagne de crowdfunding que nous lancerons prochainement pour la présenter dans le monde entier… mais je ne veux pas trop en révéler. Nous y travaillons … En ce qui concerne le système antivol B-secure, il s’agit d’un produit déjà rodé, qui fonctionne bien et peut être acheté auprès de notre distributeur Lega Italy.

beeing_b-secure_antivol
Dispositif antivol B-secure

Beeing : équipe et valeurs

En ce qui concerne l’équipe, quel est votre parcours personnel ? D’où vient-elle votre passion pour l’apiculture ?

Comme je l’ai dit, nous sommes deux co-fondateurs, Roberto et Gabriele. Dans mon cas, la passion découle directement de l’histoire de ma famille, ce qui m’a amené et m’amène toujours à m’occuper d’apiculture comme passe-temps. Aujourd’hui je m’occupe toujours d’apiculture comme loisir et j’ai une douzaine de ruches, donc je connais bien les abeilles et je sais comment les gérer. En ce qui concerne Gabriele, de base il est ingénieur informatique, mais grâce à moi il a été par la suite complètement « infecté ».  À force de lui parler des abeilles, il est devenu passionné. Nous nous sommes rencontrés dans un incubateur de startups et en discutant, la bonne curiosité est née. C’est ainsi que Beeing a été créé ! Aujourd’hui, il me fait souvent sourire, car c’est lui qui raconte les abeilles lors des réunions.

Qu’est-ce que vous aimez dans votre travail ? Quelles sont les valeurs qui vous inspirent ?

Nous aimons particulièrement le fait de pouvoir transmettre la conscience de l’importance de cet insecte et continuer à amener de nouvelles personnes dans ce monde lié aux abeilles.

beeing_rucher_ruche_abeilles
Roberto et Gabriele transmettent la conscience et l’importance des abeilles

L’abeille est vraiment un insecte très intéressant qui, entre autres choses, régit la production de nourriture que nous consommons tous les jours. De plus, celle des abeilles est une communauté. Un essaim peut faire des choses que l’insecte seul ne serait jamais capable de faire. Travailler en contact avec les abeilles est vraiment intéressant et éducatif. Nous sommes heureux de pouvoir simplifier le concept d’apiculture et nous aimerions qu’elle soit connue par un nombre croissant de personnes.

Quelques projets pour l’avenir ? 

Beeing fait partie de Climb2, la deuxième édition du programme d’accélération The Camp. Pendant quelques mois, vous pourrez nous retrouver en France !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *