La Chimie Verte

Entretien avec Jean Claude Blanchet, directeur technique chez La Chimie Verte : « L’avenir moins pollué est en marche et La Chimie Verte France vous accompagnera »

Bonjour Jean Claude, pourriez-vous, en tant que Directeur Technique, décrire en quelques mots La Chimie Verte ?

Bonjour Chiara, la philosophie de La Chimie Verte France est le fruit d’une envie majeur de proposer des produits pour le traitement des carburants, moteurs et cuves, non classés dangereux pour l’environnement et la santé humaine.

En ces temps les perturbateurs endocriniens des produits chimiques et les effets néfastes de la pollution sont à l’ordre du jour. Nos produits sont d’ailleurs enregistrés auprès de l’agence de sécurité sanitaire (ANSES) comme produits de substitutions aux produits chimiques, comme l’exige la loi de substitution des produits dangereux.

Quels sont les éléments différenciant de votre entreprise (positionnement produit, valeur, histoire, …) ?

La société La Chimie Verte France fabrique et distribue sur le marché des traitements moteurs et carburants issus du développement durable. Toutes les formules proviennent d’un approvisionnement renouvelable fabriquée à l’aide d’une technologie gagnante du prix Nobel de chimie 2005.

Quels sont vos produits phares ? Pourriez-vous dire quelques mots sur leur utilisation ?

VS CUVE stockages

lachimieverte_vscuves
Nettoyant pour cuve de fioul – gasoil – GNR, traite de 1000 à 2000 litres, dose 500 ml

et VS 5000 pour les carburants

lachimieverte_nettoyant

Traitement diesel – VS 5000 spécial GNR – traite 5000 litres, 1 litre

sont des formules high-tech apportant une solution globale de traitement et de prévention des stockages ou des moteurs. Elles permettent de résoudre la majeure partie des problèmes d’encrassement et de stabilité liés aux carburants d’aujourd’hui (Essences E5-E10, Gazole B7-B30, Gnr, fioul et Biocarburants).

lachimieverte_nettoyant

Ces produits sont des évolutions renforcées et optimisées par les dernières données techniques en termes de lubrification, détergence, dispersant, anticorrosion et antioxydant… et des réglementations Reach.

Quelle est la valeur ajoutée de vos produits ? Pour quelles raisons les recommanderiez-vous ?

Nos produits permettent à nos clients et utilisateurs d’être en conformité avec le décret N°2001-97 du 1 février 2001 qui réglemente la substitution des matières dangereuses ainsi qu’avec la loi travail (détoxe) janvier 2016, dites lois CMR. 

Nous permettons ainsi aux utilisateurs et chefs d’entreprises d’être en conformité avec la réglementation française et européenne, pour leurs clients et leur personnel.

Quelle est votre vision de la vente en ligne (e-commerce) dans le secteur agricole ? Quelle est son potentiel selon vous ? 

Pour nous, la vente en ligne permet de diffuser des informations et des solutions techniques au plus grand nombre. Notamment dans le secteur agricole que nous connaissons bien, pour avoir participé à de nombreuses réunions techniques au sujet du GNR, sur tout le territoire courant 2011 en collaboration avec la fédération française des carburants mais aussi dans des débats sur le GNR au salon de l’agriculture

Selon vous, quelle est aujourd’hui la place du digital dans l’agriculture ? Comment Internet a-t-il apporté des changements à votre activité ?

Internet apporte une information rapide aux utilisateurs et nous permet de communiquer en temps réel, notamment sur l’évolution des carburants, via les biocarburants qui sont tous présent dans notre quotidien.

L’affichage très récent des carburants à la pompe, lève d’ailleurs le voile sur le sujet : E5-E10-B7-B30-B100 et fioul vert (moins de soufre et de benzène, plus d’huile végétale et d’alcool agricole) moins polluant, mais plus sensibles aux stockages.

Quelles sont les perspectives de développement de votre entreprise ? Avez-vous des projets en cours ?

Compte tenu de l’arrivée des nouveaux carburants et de l’évolution des moteurs, l’attention aux carburants et à leurs stockages devient une priorité pour éviter les pannes. Juste pour vous donner une idée : une voiture tombe en panne toutes les minutes en France, et 900 000 véhicules sont refusés aux contrôles techniques, chaque année.

lachimieverte_nettoant_carburant_fioul

Pour information, la durée optimale de conservation d’un litre d’essence est d’un mois et de trois à six mois pour le diesel, dans de bonnes conditions de stockage. D’ailleurs 80% des pannes sont liées à l’encrassement des moteurs ou à l’utilisation de mauvais carburants.

L’avenir moins pollué est en marche et La Chimie Verte France accompagnera les utilisateurs par son savoir faire et ses 40 années d’expériences dans le domaine des carburants et des moteurs pour une évolution sereine, économiquement rentable et sans panne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *