Agriculteur Connecté

La concession du futur sera-t-elle sur Internet ?

Je me présente rapidement: David Jullien, je suis dans le monde agricole depuis 15 ans. Du champ à la concession, j’ai un blog  agriculteur-connecte où je partage ma vision de l’agriculture.

« Cet article pose la question du parcours achat sur internet, peut-on acheter sans risque sur internet et les avantages à passer par Internet vs la concession physique. Il me semblait important d’écrire un article sur ce sujet, qui prend de plus en plus d’ampleur et de place dans votre vie d’agriculteur. Bonne lecture. »

Aujourd’hui nous courons tous après le temps. Internet a révolutionné notre façon d’acheter. Plus de 59% des agriculteurs ont déjà réalisés un achat sur Internet. 81% utilisent Internet au moins une fois par jour. Le pourcentage d’achat sur Internet ne cesse de progresser. On y achète des pièces détachés mais aussi du matériel.

-Chiffres issues de l’étude Agrinautes-Agrisurfeurs, réalisé par les instituts BVA et Tic-agri.-

Aujourd’hui quelle démarche d’achat s’offre à nous pour du matériel agricole ?

Prenons par exemple l’achat d’un broyeur.

L’achat physique

Je dois me déplacer en concession pour aller voir le matériel et demander conseil auprès d’un vendeur. Cela va me prendre du temps sur ma journée déjà bien remplie. Cela implique de visiter deux ou trois concessions, ayant chacune des marques différentes. Chaque vendeur va m’expliquer que son matériel est le meilleur, me demander quel usage je vais faire de ce matériel, quel sont mes besoins etc, pour déterminer quelle machine est la mieux adaptée à mon exploitation. Nous allons aborder le prix, le paiement ou le financement etc. En dernier : la question ! Est-ce que la machine est en stock ou quel est le délai de livraison en concession ? Nous allons devoir répéter toutes ces étapes à chaque fois dans les différentes concessions.

Si nous nous mettons d’accord sur les conditions de vente. Nous devons retourner chez nous pour récupérer un  tracteur ou une remorque pour le transporter.

Si le matériel n’est pas en stock, il faudra revenir le chercher au moment de la livraison chez le concessionnaire. Le concessionnaire me donne quelques conseils d’utilisations avec le livret d’utilisation.

Dans cette démarche d’achat chez un concessionnaire, j’ai eu des conseils sur le choix de mon broyeur. Je me suis laissé guider par le vendeur et je connais le service après-vente.

L’achat sur Internet

Nous allons sur Internet, nous écrivons notre recherche ‘broyeur’ dans le moteur de recherche. C’est souvent à ce moment-là, qu’il apparaît énormément de réponses à notre requête.

Plusieurs sites internet proposent des broyeurs. Mais comment faire mon choix ? C’est là, l’erreur que l’on fait. On va directement sur Internet, chercher à partir d’un mot et on attend une réponse précise qui correspond à nos besoins.

Déterminer ses besoins

Pour une bonne recherche sur internet, il faut savoir déterminer ses besoins. Ce n’est pas très compliqué on peut le faire seuls, en se posant les bonnes questions.

Partez simplement de ce que vous connaissez :

  • Gyrobroyeur, broyeur à axe vertical ?
  • Broyeur à fléaux ou à marteaux broyeur, à axe horizontal ?
  • De quelle largeur ai-je besoin ? Si non connu, à déterminer par rapport à la puissance de notre tracteur.
  • Déterminer notre budget, notre financement ?

La recherche sur le net

À partir de là, on peut commencer à faire une recherche sur Internet, en ciblant par exemple : ‘un broyeur de 1m80 à axe horizontal’. Suite à notre recherche le moteur de recherche va afficher plusieurs sites de vente « info tout en haut les publicités des sites de e-commerce ».

Premièrement regardez le site dans son ensemble et faite confiance à votre instinct. Regardez si le site vous inspire ou pas, la qualité du site en général. Petite astuce : ouvrez un nouvel onglet et taper le nom du site avec « avis ».

Les règles d’achat sur le net

Mais ils existent des règles d’achat sur Internet. Regarder le site internet, si déjà toutes les traductions sont faites correctement, des grosses fautes d’orthographe des images qui ne correspondent pas à la description, y-t-il des avis vérifiés, aller lire la page « à propos », chercher quelle est l’adresse physique du site, on doit pouvoir contacter le site via un numéro. Faite l’essai d’un appel lors de votre premier achat, même si c’est juste pour dire que vous avez besoin d’être rassuré sur le site.

Prenez le temps de vous renseigner

On a tout notre temps, on n’est pas pressé par un vendeur. On peut aller faire un tour sur des forums, des blogs ou des groupes Facebook. On peut se renseigner si d’autre agriculteurs ont déjà eu ces machines, qu’est-ce qu’ils en pensent dans leur utilisation, etc. On peut aussi aller sur YouTube aujourd’hui. Il y a de plus en plus d’agriculteurs ou de bloggeurs qui filment le matériel et qui expliquent leur avis.
Toutes ces recherches bien sûr peuvent être faites en dehors des heures d’ouvertures d’un magasin physique. Les caractéristiques des machines sont facilement trouvables sur les sites de vente ou chez les constructeurs.

Avant d’effectuer le paiement un bon site internet de e-commerce proposera plusieurs solutions de paiements: carte bleue, envoie d’un chèque, un virement bancaire, un paiement par PayPal, qui amène quand même une sécurité. PayPal permet en fait, de se retourner contre le fournisseur s’il y a litige. En plus, il y a aussi des possibilités de paiement en plusieurs fois.

En un seul clic vous choisissez votre mode de livraison. Certains sites vous propose la livraison gratuite directement chez vous.
Les notices sont très bien faites aujourd’hui, et on peut trouver beaucoup plus d’informations, sur YouTube, sur Facebook sur l’utilisation du matériel par des agriculteurs qui l’utilisent réellement.

Si des problèmes surviennent, pas de panique. Vous pouvez contacter leur service après-vente et le service pièces détachées. Vous êtes toujours libre de refuser la livraison, si le matériel ne correspond pas à la description faite sur le site.  

A retenir

Les prix sont généralement beaucoup plus intéressants sur Internet, mais pourquoi ?  Car une grosse partie du travail est fait par nous-même.

Internet a révolutionné notre façon d’acheter et l’agriculture ne passe pas à côté. On peut aujourd’hui tout acheter sur Internet. D’une courroie jusqu’à une machine complète comme notamment sur le site Farmitoo, spécialisé dans la vente d’équipements agricoles. Cela va se faire en respectant certaines règles. Le but est ainsi celui d’avoir du matériel de très bonne qualité au meilleur rapport qualité prix. Bon achat les agri-connectés !

Et vous, laissés nous un commentaire si vous avez déjà réalisés des achats de matériels agricoles sur Internet. Comment cela c’est passé et quel sont vos freins, vos peurs liées à l’achat sur Internet etc.

Article écrit par David Jullien du blog agriculteur-connecte

Un commentaire Ajouter le vôtre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *