Ecovillage « Les 3 Sources »

Entretien avec Victor de l’Ecovillage Les 3 Sources « Aimer la différence »

Bonjour Victor, pourriez-vous décrire en quelques mots l’Ecovillage “Les 3 Sources » ?

L’écovillage est un village des résidents-travailleurs qui compte environ 52ha de terres dédiées à différentes activités. Nous pouvons faire du bois, du maraîchage, des travaux différés mais le but est surtout celui de vivre en communauté et de transmettre les valeurs de l’écologie et les principes de l’écovillage.

Qu’est-ce qui caractérise votre activité au quotidien ?

En ce moment nous faisons surtout du bois qui va nous servir, par exemple, pour se réchauffer l’année prochaine. Par ailleurs, nous nous occupons aussi de la maintenance de l’écovillage et des locaux.

Surtout à l’intérieur nous accomplissons toutes les tâches ménagères (nettoyer, préparer les espaces pour les stages, ranger les lieux pour les repas en communauté, …). 

ecovillage_3sources_ecologie_bois_foret
Pourriez-vous nous en dire plus sur vos accueils participatifs et thérapeutiques ?

Le gérant est aussi thérapeute et psychiatre. Il propose des stages et des formations avec un double objectif : aider les gens à prendre conscience de la situation naturelle au niveau global, mais aussi les aider à découvrir soi-même plus en profondeur et, en suite, à s’ouvrir aux autres et à la diversité, à travers cette découverte. L’objectif est d’essayer de se trouver soi-même pour voir la beauté qu’il y a à l’extérieur.

Quelles sont vos principales propositions de stages et formations ?

Au niveau global la pollution va de plus en plus loin, il faut respecter soi-même, il faut que chacun fasse son mieux pour contribuer.

Nos stages et formations présentent un double objectif : créer des liens et effondre une connaissance sur la planète en général. Le stage est important pour créer des liens. Les gens qui décident de prendre part à nos stages font généralement une vie simple avec des bonnes valeurs. Ils sont sensibles à l’environnement, à la nature et à l’évolution de l’écosystème.  

La gestion est entièrement à notre charge. Nous disposons d’une grande salle de stage et de tout ce qu’il faut pour nourrir nos stagiaires. Il faut juste une organisation au niveau du collectif, un apprentissage de la vie en communauté et un esprit d’adaptabilité.

ecovillage_3sources_stages_agriculture_nature

Le fait de partager les espaces aide beaucoup la cohésion. Cela parce que l’humain a besoin de gens autour pour garder le contact, il a besoin des personnes comme lui qui se sensibilisent à l’écologie et surtout au développement personnel !  

Quelles sont vos principaux objectifs ?   

Le but du projet est vraiment celui d’aider à aimer la différence. Il ne suffit pas aujourd’hui d’accepter les différences de chacun mais il faut faire plus : l’accueillir, l’aimer le plus possible.

Il est toujours possible de trouver du bon dans les gens qui veulent s’investir, qui sont prêts à l’ouverture. Il est important dans ces cas, de souligner les différentes capacités de chacun, de s’adapter, dans la pratique aux taches disponibles en se soutenant les uns les autres.  

ecovillage_3sources_soutient_aide_nature_communauté
Qu’aimez-vous dans votre métier ? Y-a-t-il à l’envers des choses que vous aimez moins ?

Il y a plusieurs points positifs dans mon métier. L’écovillage est un lieu de travail où il est possible de se reposer et de passer son temps libre, au même temps. Nous avons une salle de sport, des bâtiments nouveaux et nous vivons dans un cadre naturel magnifique.

Le point négatif ? Il n’est pas facile d’être en écovillage et produire au même temps en maraichage. J’aimerais pouvoir produire plus de fruits et légumes pour me nourrir de produits de notre propre exploitation.

Pensez-vous que le cadre naturel aide à la découverte de soi-même ?

Oui, bien sûr ! Le milieu naturel calme les gens et ils sont plus énergétiques. Ils peuvent se ressourcer plus facilement pour, ensuite, aller vers les autres.

ecovillage_3sources_nature_harmonie

Tout est lié : le fait d’être en harmonie avec la nature, aide à être bien avec soi-même et le fait d’être bien avec soi-même, aide à s’ouvrir aux autres. C’est un cercle vertueux !  

Avez-vous des projets pour l’avenir ?

Il y a un projet que j’aimerais bien développer. Il s’agit du projet d’aider les gens qui ne sont plus aptes à faire des travaux physiques et manuels, à garder ses capacités intactes et à pouvoir en quelque sorte les employer. J’aimerai créer quelque chose pour faire en sorte que leurs savoir-faire ne se pert pas.

Il s’agit d’un projet à développer dans le périmètre de l’écovillage ou aux alentours, gardant toujours à l’esprit nos principes écologiques de vie communautaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *