myfood

Entretien avec Mickaël Gandecki de myfood : « Notre point de force est sans doute la transparence »

Bonjour Mickaël, pourriez-vous décrire en quelques mots myfood ?

Myfood est une entreprise qui cherche à amener le plus nombre de personnes à une meilleure alimentation.

Quels sont vos principaux produits et solutions technologiques ?

Notre produit principal est la serre connectée de dimension familiale qui existe aussi en version city, facilement adaptable aux plus petites surfaces.

Plus précisément, notre première technique employée est l’aquaponie. Et la deuxième la permaculture. Nous combinons le meilleur de la permaculture pour régénérer le sol, associé à de l’aquaponie. En fait, le véritable moteur de la serre en aquaponie sont nos poissons.

Le but est d’être connecté. Cela permet de recevoir directement des notifications de la serre, relatives par exemple aux conditions météo, sur son propre dispositif mobile. S’il y a des intempéries qui arrivent, vous recevez une notification instantanée sur votre téléphone ou tablette. Cela vous permet d’être à tout moment au courant de ce qui se passe dans votre serre et d’être en mesure d’agir selon les besoins des plantes.

Comment fonctionne-t-elle votre serre connectée ?

En ce qui concerne la végétalisation, il y a normalement une partie verticale au centre et des cultures sur les côtés. La serre peut être composée de manière différente grâce aux différentes modules proposés selon la saison et la disponibilité des végétaux. En plus, la serre peut aussi être transparente, ce qui la rende encore plus attractive.

myfood_serre_connectée_agriculture_urbaine_vegetation

Les serres myfood s’adaptent parfaitement soit aux particuliers qu’aux professionnels. Les particuliers s’y intéressent surtout pour des raisons d’autoconsommation lorsque les professionnels et les entreprises les utilisent plutôt pour des ateliers, ou pour améliorer le niveau de vie grâce à des installation vertes et soutenables. D’ailleurs, il y a aussi des écoles qui les utilisent pour des formations pédagogiques et éducatives dans des collèges, par exemple.

Comment commercialisez-vous vos produits ?

Nous commercialisons nos solutions directement via notre plateforme sur le site, à travers la boutique en ligne. Nous sommes une jeune startup et donc nous ne distribuons pas, pour le moment, à travers des distributeurs. C’est grâce aux publications ; aux réseaux sociaux et à la communication qu’on arrive à se faire connaitre.

Notre point de force est sans doute la transparence.

Quelle sont les bénéfices et les avantages liés à l’utilisation de vos solutions technologiques ?

Les solutions technologiques myfood vont tout d’abord limiter les déchets de la chaîne de production classique, diminuer le gaspillage énergétique, baisser les coûts de transport et réduire les déchets des emballages qui s’accumulent et qui ne sont pas forcément utiles.

En plus, les plantes et les légumes maintiennent une partie des vitamines beaucoup plus élevée par rapport aux végétaux trouvés dans le commerce.

myfood_vegetales_serre_cultures

Enfin, l’autoproduction ou la production directe ramènent de la transparence. Chaque personne peut produire directement ses fruits et légumes, en suivant tout le processus personnellement, bénéficiant donc d’une transparence totale par rapport aux origines des légumes qu’il s’apprête à manger.

Quelle est la mission de myfood et quelles sont vos valeurs ?

Notre but est de pouvoir nourrir l’humanité à travers nos solutions. On cherche à devenir acteur du changement, à travers par exemple la collaboration avec Enspirulia, entreprise productrice de spiruline qui nous aide à diversifier notre production. Le but est de s’accrocher des acteurs du changement et de mettre tous ce qui est produit dans le publique. Notre activité est basée sur des principes de partage, entraide, collaboration et transparence.

Comment se compose-t-elle votre communauté de Pionniers et Ambassadeurs ?

Les pionniers sont des témoins qui sont déjà connectés et qui nous aident à créer des nouveaux liens. Il y a, parmi eux, des entrepreneurs, des individus engagés, des personnes qui nous aident et nous représentent.  

Personnellement quelle est votre mission au sein de myfood ? Qu’aimez-vous dans votre métier ?

Je suis co-fondateur et je m’occupe de la partie agronomie et matériel et de la partie ingénierie et communication digitale. 

myfood_equipe_team_serre

Aujourd’hui nous sommes 10 à travailler chez myfood et notre but est vraiment d’avancer ensemble avec flexibilité et un gout du challenge très fort !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *