Pourquoi et comment faire l’entretien préventif de ses cuves à gasoil ?

Le nettoyage et l’entretien des cuves à gasoil, fioul ou GNR entraînent aujourd’hui de nombreux questionnement quant aux services à contracter ou des substances chimiques à éviter.

Les nettoyant pour cuves ne se valent pas tous, et il faut tout autant bien le choisir lorsque nous souhaitons traiter nos cuves à carburants nous mêmes.

Afin de maintenir un bon niveau de rendement de l’ensemble de votre installation et des carburants, l’entretien des cuves de stockage ne doit pas être négligé. Après avoir choisi votre cuve de stockage de carburant selon vos besoins, sans un entretien régulier, le temps altérera obligatoirement la qualité de votre cuve et du carburant contenu. Cela engendrera, à long terme, une usure plus rapide des moteurs, voire des pannes.

 

Quels sont les problèmes qui peuvent altérer une cuve à gasoil ?

L’oxydation de la cuve

Le phénomène de condensation, inhérent à toute cuve, provoque un dépôt d’eau dans le fond de la cuve. Au fil du temps, cette eau engendre une oxydation du fond de votre cuve (eau et boue) dégradant la qualité du carburant, et donc, de toutes les machines qui utiliseront ce dernier.

La création de boue

Des matières indésirables (fines couches de poussière et décantation des produits avec le temps) vont se déposer au fond de la cuve et créer une couche de boue hydrocarburée. Cela est préjudiciable à la qualité du carburant et a son bon taux de rendement.

L’apparition de bactéries

Depuis 1950, les taux de soufres s’amenuisent petit à petit dans les carburants et se voient remplacés par de l’huile végétale. Cela favorise la formation de bactéries qui viennent alors se mélanger à la boue présente au fond de la cuve.

La dégradation progressive des produits stockés

Bien que cela soit une évidence, avec le temps, le produit lui-même s’altère. La durée moyenne de stockage, varie de 6 à 9 mois maximum. Une fois cette durée moyenne de stockage dépassée, le vieillissement du produit entraîne la création de dépôts dans le fond de votre cuve, qui seront néfastes s’ils entrent dans un moteur. Ce dernier se verra être usé et encrassé plus rapidement en engendrant une très légère surconsommation.

La stabilisation des carburants

Le soufre, bien qu’il soit polluant, est utilisé notamment pour stabiliser les carburants. Les biocarburants, ont un taux de soufre très faible ; leur décantation naturelle n’est donc plus efficace, compte tenu de leur nature hydrophile.

Ainsi, pour pallier ces problèmes, il faut traiter sa cuve à gasoil afin de stabiliser et entretenir son contenu, surtout si elle contient des biocarburants.

Biocarburants : Ce qu’il faut savoir sur le Gasoil, le Fioul et le GNR.

Une alternative au carburant fossile

Le gasoil, le GNR et le fioul lorsqu’ils sont mélangés au biodiesel (7%, 10%, 30% voire 100%) sont une alternative au carburant fossile qui suscitent un intérêt croissant. Les constructeurs de machines agricoles, soutiennent son utilisation et les autorités de régularisation exigent même son usage.

Le biodiesel est mélangé dans le gasoil, le GNR et le fioul, par les pétroliers. Les mélanges les plus courants vont de 7% à 30%.

La constitution des biocarburants

Le biodiesel est un produit de substitution fabriqué à partir d’huiles végétales, de graisses alimentaires ou de graisses animales recyclées. Les graines de soja et de colza sont les principales matières premières utilisées pour la production du biodiesel.

Il est avéré que les mélanges de biodiesel réduisent les émissions polluantes. Simultanément, ils assurent une baisse de la demande en diesel d’origine fossile et créent une nouvelle demande en production de soja et de colza énergétique.

Quel entreposage pour le Gasoil, le Fioul et le GNR ?

Le biocarburant est une matière organique. Il constitue une source nutritionnelle pour les micro-organismes qui se développent et prolifèrent à l’interface entre l’eau et le carburant, sous forme d’algues ou de bactéries. L’eau s’introduit dans les cuves à gasoil, fioul et GNR, entre autres, par la condensation due aux différences thermiques.

Le soufre est un polluant, il avait toutefois 2 vertus : il était antibactérien et lubrifiant. La croissance d’algues et d’autres micro-organismes dans le carburant avait rarement posé problème, notamment compte tenu des taux de soufre important (5000 ppm par litre) en 1950. Il a aujourd’hui baissé à 10 ppm par litre.

Le biodiesel 10 ppm est en revanche une excellente source nutritionnelle. Il est riche en oxygène et favorise, lorsqu’il se trouve en contact avec de l’eau, le développement de micro-organismes. Les déchets issus de l’activité microbienne forment des boues visqueuses qui peuvent obstruer les filtres, endommager des injecteurs et les pompes.

Alors, quelles solutions pour que l’utilisation du biodiesel soit une réussite ?

L’entreprise La Chimie Verte propose des solutions simples. Ces dernières sont non dangereuses pour la santé ou l’environnement. Vous pouvez donc l’appliquer vous même et ainsi, ne pas passer par une société de services tierces, qui vous facturera la main d’œuvre.

Pour traiter le réservoir de vos engins et véhicules, l’agent nettoyant et stabilisant VS 5000 peut être utilisé comme additif des carburants au dosage de 1 litre pour 5000 litres de carburants.

Quant à l’entretien curatif des cuves à gasoil, fioul ou GNR, il est recommandé d’appliquer un produit au moins une fois par an, comme le nettoyant VS CUVE.

Entretien-cuves-gasoil-flacons-VS-5000-VS-CUVES
Flacons de produits de traitement de cuves VS 5000 et VS Cuves

En conclusion

Il est donc conseillé de ne pas conserver un carburant plus de 9 mois maximum dans une cuve à Gasoil, Fioul ou GNR. De plus, il faut appliquer un traitement environ une fois par an. Ainsi, vous éviterez d’endommager le contenu et les machines qui l’utiliseront. Pour cela, il est envisageable de contracter une entreprise tierce, qui vous facturera la main d’œuvre. Dans un autre cas, il est possible de le faire vous-même en toute sécurité, en utilisant des produits non dangereux pour votre santé et pour l’environnement, tels que ceux mis au point par La Chimie Verte. L’entretien de vos cuves à gasoil sera alors simple et efficace dans le temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *