Drompy combat la sur-mortalité des colonies d’abeilles.

Entretien avec Drompy, spécialisé dans les portes de ruches connectées.

– Bonjour Coline, pourriez-vous décrire en quelques mots Drompy ?

Drompy a développé une porte connectée pour les ruches pour lutter contre la sur-mortalité des colonies.  Les apiculteurs équipés de la porte, deviennent acteurs de la recherche pour les abeilles. C’est un projet participatif, les données récoltées par les portes seront mises à disposition des scientifiques qui accèderont ainsi à de vraies données de terrain. C’est un grand chantier collaboratif pour préserver les abeilles et la biodiversité.

– Quels est votre produit phare ? Pouvez vous nous dire quelques mots sur son utilisation ?

La porte connectée Drompy est conçue pour les ruches type Dadant. Elle permet de compter les abeilles, de détecter les essaimages, la dépopulation et les frelons asiatiques, de mesurer température et humidité, d’alerter et de géolocaliser en cas de vol de la ruche.

La porte connectée Drompy est reliée à une application qui permet à l’apiculteur équipé de : suivre à distance l’état de santé de la ruche, recevoir les alertes en temps réel, comparer ses ruches entre-elles.

Elle est utile aussi bien pour les apiculteurs amateurs que professionnels.

– Où pouvons-nous trouver vos produits ?

Notre produit est en vente directe sur le site de Drompy

– D’où vient votre idée de développer ce projet et quels sont vos objectifs ?

Après avoir travaillé dans les banques et les télécoms, Julien de Clédat s’est reconverti pour devenir paysan meunier en Bio dans le Loiret (Domaine Les Bruyeres). Apiculteur passionné depuis plusieurs années il a été confronté à la sur-mortalité de ses colonies. Chaque année les apiculteurs perdent en moyenne 30 % de leurs colonies, malgré tout le soin apporté. La disparition des insectes pollinisateur a une grande influence sur notre production agricole. Drompy a donc développé une porte connectée pour les ruches qui permet de compter les abeilles et de détecter les dangers de mort pour les colonies d’abeilles. Nous faisons avancer la recherche scientifique en mettant à disposition des chercheurs, les données terrain récoltées par nos apiculteurs. Nos objectifs : préserver la biodiversité par les insectes pollinisateurs, cartographier la présence d’espèces invasives comme le frelon asiatique, accroître nos connaissances sur le monde des abeilles pour faire progresser les pratiques apicoles et agricoles.

– Pourriez-vous nous en dire plus sur votre campagne de financement participatif ? Comment est-il possible de participer et de soutenir Drompy ?

Il ne reste plus que 4 jours pour contribuer à notre campagne sur la plateforme Miimosa, l’objectif est de récolter 10 000 euros pour la recherche scientifique sur les abeilles. Nous avons déjà récolté 9640 € et nous avons besoin d’un dernier coup de pouce pour atteindre ce nouveau palier. Alors contribuez ou partagez pour nous soutenir.

Il s’agit de dons avec contreparties, nous offrons en échange du miel bio de notre rucher, des graines bio, des hôtels à insectes… tout ce qui peut être profitable aux insectes pollinisateurs. Le lien est disponible ici

– Avez-vous quelques mots pour conclure ? Une petite anecdote ?

Petite anecdote :  la production de chocolat dépend de la pollinisation… plus d’abeilles = plus de chocolat ! Alors si vous êtes gourmand, participez à notre campagne 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *