Papote – Les pâtes artisanales made in France

Entretien avec Caroline Payen

– Bonjour Caroline, pourriez-vous nous raconter brièvement l’histoire de Papote ?

Papote, c’est un projet destiné à faire vivre le bon sens alimentaire, agricole et environnemental. Mais c’est avant tout une rencontre, puisque je porte ce projet avec mon compagnon Jean-Baptiste. Avec Papote, ce sont nos envies qui prennent vie! 

Jean-Baptiste est agriculteur depuis 14 ans. Il avait très envie d’aller jusqu’au bout de ses productions agricoles et d’en faire un produit fini.. D’autre part, dans cette période où l’agriculture pâtit souvent d’une mauvaise image, il a vraiment à cœur de partager ses pratiques et son quotidien de manière transparente pour montrer que l’agriculture peut être respectueuse et même vertueuse pour l’environnement.

De mon côté, je suis issue d’une famille d’agriculteurs. J’ai réalisé des études agricoles avec une spécialisation agro-alimentaire et j’ai passé ces 10 dernières années à travailler au service d’entreprises agro-alimentaires sur des missions commerciales et marketing. Poussée par l’envie d’entreprendre et de valoriser les produits de notre belle agriculture française, je suis devenue la cheville ouvrière de Papote, puisque j’y travaille maintenant depuis 2 ans.

– De quoi s’agit-il ?

Papote se concrétisera au travers d’une production de pâtes sèches 100% françaises, fabriquées artisanalement à partir de blé dur, cultivé et transformé à la ferme des Grandes Tuileries de manière éco-friendly.

Pâtes 100% artisanales

Nous sommes actuellement en phase de pré-lancement, avec une campagne de financement participatif, et nous avons pour objectif de débuter la production en mars 2021.

– Où se trouve votre activité ? Où peut-on retrouver vos produits ?

Notre activité est basée à Sézanne, dans le sud de la Marne. Nous avons fait le choix d’installer notre atelier de production sur le site historique de la ferme familiale de Jean-Baptiste.

Nous souhaitons distribuer nos produits dans différents réseaux, que ce soit du circuit court, de la distribution classique, et aussi du e-commerce. Nous avons aussi le projet d’ouvrir une boutique à la ferme.


-Comment les pâtes Papote se différencie des autres fabricants de pâtes en France ?

Nous avons travaillé notre offre de pâtes pour répondre aux attentes de consommateurs en recherche d’une consommation plus responsable. Nos pâtes ont donc certains signes distinctifs.

Elles sont bonnes pour la planète, car issue d’une agriculture responsable. Nos méthodes agro-écologiques permettent de stimuler les défenses naturelles des plantes grâce aux vertus biologiques de la terre. Nous limitons notamment le recours aux produits phytosanitaires ainsi que le travail du sol pour y arriver.

Elles sont bonnes, tout simplement ! Nous souhaitons produire des pâtes qualitatives, tout d’abord en respectant la matière première (son goût et ses qualités nutritives) et en travaillant pour obtenir une pâte d’un joli jaune doré qui se tienne bien à la cuisson. Le processus de production est clé dans la transformation.

Enfin, elles sont réfléchies de manière participative avec nos potentiels consommateurs (au travers d’interviews et sondages) pour être le plus en adéquation avec leurs attentes (packaging, nom de marque, etc..). C’est une collaboration que l’on souhaite préserver et poursuivre dans un souci d’adaptation perpétuelle. 


– Quels sont les objectifs de Papote ? Quelle est votre mission ?

Papote, c’est un projet destiné à faire vivre le bon sens alimentaire, agricole et environnemental. Parce que l’agriculture est au cœur de nos assiettes et de nos préoccupations sociétales, nous souhaitons montrer son visage moderne et vertueux, et devenir des acteurs de la confiance entre agriculteur, producteur et consommateur.

– Quelles valeurs inspirent cette mission ? Quel est votre engagement principal ?

D’abord l’ouverture : à l’échange, à l’écoute, et à la transmission. C’est l’échange avec les autres qui nous nourrit et nous stimule. C’est comme cela que l’on crée nos produits. C’est comme cela que l’on souhaite avancer pour rester en phase avec les attentes.

La transparence est nécessaire, comme base de la confiance, sur nos méthodes d’agriculture et de production. Nous avons un savoir-faire et nous voulons vous le faire savoir. L’alimentation est devenue une affaire sociétale et notre devoir est d’informer avec pédagogie pour permettre de mieux choisir.

Le respect de l’environnement, des consommateurs, des générations futures. Et le respect commence sous nos pieds : ce sol qui nous supporte et nous nourrit. On en prend bien soin, car il est le premier maillon de notre chaîne du respect.

– Combien êtes-vous à travailler chez Papote ? Qu’aimez-vous dans votre métier ?

Pour le moment, sur cette phase de démarrage, nous sommes 2 (Jean-Baptiste et moi-même). 

Plus qu’un métier, je vis une passion et une aventure entrepreneuriale, où il faut tout mettre en place. Mon plus grand plaisir sera de voir la satisfaction et le plaisir des consommateurs, tant parce que nos pâtes sont bonnes que parce qu’elles porteront des valeurs fortes.


– Pourriez-vous nous en dire plus sur votre campagne de financement participatif ? Comment est-il possible de contribuer ? A quoi va servir la collecte ?

Avec notre campagne participative “Lançons les pâtes eco-friendly! », nous proposons aux citoyens intéressés de contribuer et aussi de devenir pasta testeurs. Nous allons chercher un soutien financier pour consolider la trésorerie nécessaire à notre première production, prévue en mars 2021. En échange de son soutien, le contributeur perçoit une contrepartie en pâtes. Et selon son niveau de contribution, il peut même bénéficier d’une visite ou participer à la production. 

En parallèle, nous profitons de cet élan solidaire pour fédérer nos contributeurs en une communauté active et participative, qui va nous aider à finaliser les produits. Au programme : des sondages et des échanges, la dégustation de la première production, et aussi la co-création d’une édition limitée “pasta testeur” pour fêter cette collaboration collective.

La collecte est accessible sur la plateforme MiiMOSA :

https://www.miimosa.com/fr/projects/lancons-les-pates-eco-friendly

– Quels sont vos projets pour l’avenir ?

Notre première étape est de réaliser notre lancement en mars 2021 et d’assurer notre diffusion. Par la suite, nous travaillerons à développer un accueil pédagogique et touristique sur notre site de production. Toujours dans cette optique d’être en échange avec les consommateurs !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *