Comment faire votre choix de pulvérisateur agricole : trainé ou porté

Comment fonctionne un pulvérisateur agricole ?

Le pulvérisateur est une machine agricole utilisée en exploitation de grande culture et viticole. Il peut être tracté, porté ou automoteur. Ils possèdent plusieurs équipements, qu’il soit tractés, portés ou automoteurs. Il possède une cuve contenant le liquide, une ou plusieurs pompes, une rampe plus ou moins large, des buses de pulvérisation, un système de tuyauterie, le tout animé par l’hydraulique et la transmission par cardan du tracteur. Si le pulvérisateur est automoteur, c’est le moteur qui animera les différents équipements.

En viticulture, le pulvérisateur est de type “atomiseur”. Contrairement au pulvérisateur standard, le mélange est chauffé avant d’être diffusé sur les plantes.

Plusieurs options peuvent être ajoutées aux équipements de base telles que :

  • Un bac d’incorporation des produits phytosanitaires. Ce bac est situé proche des réglages de la machine. Ainsi, à l’aide d’un verrou et d’un vérin, l’utilisateur place le bac proche du sol. Il permet donc via le système de tuyauterie d’aspirer et d’incorporer les liquides en toute sécurité.
  • Un système d’éclairage de rampe LED, ce système permet à l’utilisateur d’utiliser son pulvérisateur la nuit car, les conditions d’applications des produits sont meilleures.
  • Une cuve de rinçage, elle permet de transporter en plus de la cuve principale, de l’eau claire afin de rincer, après utilisation, tous les équipements.
  • Un système GPS pour le guidage et la coupure de tronçons pour gagner en précision.
  • La rampe du pulvérisateur possède plusieurs tronçons, elle permet d’appliquer le liquide par les buses elles-mêmes divisées en plusieurs tronçons. De ce fait, l’utilisateur peut les ouvrir ou les fermer pour appliquer ou non le liquide pour ne pas doubler ou faire un manque de produit sur le sol.
  • Une multitude d’autres buses, car chaque buse est utilisée dans un but précis.

Vous pouvez également vous fournir en pièces détachées neuves et également d’occasion. Vous retrouverez notre guide ici.

Quels produits peut-on pulvériser avec un pulvérisateur agricole ?

Le pulvérisateur agricole est utilisé pour diffuser sur les cultures une préparation dite “Bouillie” contenant un ou plusieurs produits phytosanitaires.

Cette préparation est donc composée de plusieurs produits phytosanitaires seuls ou associés (insecticides, fongicides, désherbants), des engrais chimiques ou organiques (exemple : thé de compost…), des biostimulants pour les cultures, le tout accompagné de produits qui amélioreront l’efficacité des matières actives (d’adjuvants, mouillant, pénétrant…)

Combien coûte un pulvérisateur agricole ?

Un pulvérisateur porté avec options coûte, neuf environ 30 000 euros. La version trainée a un prix de 50 000 euros en moyenne. Enfin, la version automoteur frôle en moyenne les 100 000 euros.

Comment régler son pulvérisateur agricole ?

Le réglage d’un pulvérisateur est complexe, car il y a beaucoup de paramètres à prendre en compte. Il faut tout d’abord respecter la dose de produits phytosanitaires recommandée à l’hectare pour le type d’interventions et le résultat souhaité. Il faut ensuite adapter le bon type de buse en fonction du produit et du volume appliqué/souhaiter à l’hectare. Si le pulvérisateur n’est pas équipé d’un système de calcul automatique de débit proportionnel à l’avancement (DPA), il faut alors se référer à la notice d’utilisation de la machine et procédés à des tests. Il faudra aussi régler la pression de la machine par rapport au type de buse utilisé.

Comment pulvériser un produit avec un pulvérisateur agricole ?

La pulvérisation se fait en deux étapes.

La première est de préparer le mélange à appliquer sur la culture. Il faut remplir la cuve principale d’eau mélangée au(x) produit(s) que l’on veut appliquer puis procéder aux réglages de la machine.

La seconde étape, après avoir emmené le pulvérisateur sur la parcelle est de déplier hydrauliquement les rampes télescopiques, de mettre en marche la machine par prise de force et d’avancer à la vitesse voulue afin de diffuser sur le sol le mélange.

Comment entretenir mon pulvérisateur toute l’année ?

Un pulvérisateur a besoin d’un entretien régulier tout au long de l’année. 

  • Nettoyer au nettoyeur haute pression régulièrement.
  • Renouveler continuellement vos buses et retirer les plus usées.
  • Vérifier l’état de vos flexibles hydrauliques et maintenir le bon niveau d’huile dans la ou les pompes de votre machine.
  • Nettoyer et changer les différents filtres.
  • Graisser chaque graisseur pour prolonger un maximum les pièces d’usure de votre machine.

L’hiver, le pulvérisateur ne doit pas être exposé au gel. Il faudra le vidanger et mettre une petite quantité de liquide d’hivernage spéciale pulvérisateur agricole. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *