Fendeuse à bois, faire son choix facilement

L’hiver approche, il est temps de savoir comment vous allez vous chauffer. Il faut savoir que le feu de cheminée ou bien une chaudière à bois, en plus du côté agréable, permet de faire des économies. En effet, le chauffage au bois est beaucoup moins cher que le gaz ou l’électricité. Le bois fendu brûlera plus facilement qu’une bûche cylindrique. La fendeuse à bois est donc indispensable pour cette action. Contrairement de le faire à la hache qui demande un effort, il vous permet d’abattre une grande quantité de travail en un temps record et sans vous fatiguer.

Bien qu’à l’origine destiné aux professionnels, c’est un outil idéal pour fendre une grande quantité de bois. Aujourd’hui plusieurs modèles existent, allant de la fendeuse électrique pour particulier aux machines très puissantes destinées aux forestiers. Vous pourrez également retrouvez des information sur notre interview de l’entreprise « le potager du bois ».

Comment fonctionne une fendeuse à bois ?

Munie d’une lame en acier, cet appareil fend les bûches dans le sens de la longueur pour les adapter à votre cheminée ou à votre poêle à bois. Elle remplace donc la hache, le coin éclateur, ou la masse. En effet, une bûche fendue en plusieurs morceaux brûlera plus facilement qu’un rondin de bois.

Cela permet également de fendre une quantité de bûches élevée en un minimum de temps. Elle vous fera donc gagner en productivité sans effort !

Une fendeuse ne coupe pas le bois mais l’éclate à la suite d’une importante pression. La bûche est installée entre le vérin et le coin. Effectivement, le vérin exerce une pression contre le coin pour fendre la bûche sur toute sa longueur.

Afin d’acheter la fendeuse à bois la mieux adaptée, intéressez-vous à :

  • La quantité de bois à fendre
  • La longueur et le diamètre des bûches
  • La puissance de l’engin
  • Le confort d’utilisation

Mais également aux caractéristiques de votre fendeuse à bois :

  • La pompe : deux éléments importants à considérer dans la pompe ; le débit (détermine la vitesse du piston) et la pression. L’utilisation d’une double pompe permet de réduire le temps d’exécution et d’augmenter la productivité.
  • Le piston, le coin et les vérins (vous pouvez les retrouver dans notre catégorie : pièces techniques )
  • La longueur de fendage

Electrique, Thermique ou Hydraulique : à chacun sa fendeuse à bois!

Effectivement, en fonction de vos besoins et surtout du nombre de stères de bois que vous voudrez refendre chaque année, vous aurez le choix entre trois types de de fendeurs à bûches avec trois types de motorisations différentes : électrique, thermique ou bien hydraulique.

Fendeur à bois électrique : un outil pratique et peu bruyant

La motorisation électrique est conseillée pour qui a une consommation d’environ 10 stères de bois à l’année, les fendeuses électriques sont pratiques de par leur énergie, non polluante et peu bruyante. Capables de fendre des bûches jusqu’à 40 cm de diamètre, leur vérin peut atteindre 10 tonnes, 5 tonnes (T) étant le minimum et correspondant à des bûches de 30 cm. Leur puissance varie en fonction de leurs propriétés intrinsèques et se situe entre 1500 watts (W) et 3500 W. 

Fendeur à bois thermique : l’outil parfait pour une utilisation intensive

Destinées pour le particulier ou le professionnel qui a un rendement supérieur à 12 stères annuels, les fendeuses à bois thermiques sont conçues pour le débit et offrent des puissances bien plus élevées grâce à leur motorisation 4 temps. Leur poussée commence approximativement à 11 tonnes (T) pour une puissance (P) de 5.5 chevaux (cv) soit 9000 W. Les plus puissantes fendeuses à boisdéveloppent 22 T et fendent des bûches jusqu’à 60 cm de diamètre. Libéré de la contrainte d’une prise électrique, un fendeur à moteur thermique peut être utilisé partout. Mais, mieux vaut se renseigner sur la règlementation car le moteur de cet outil est source de bruit. Il est également plus polluant que celui d’une fendeuse à bois électrique.

Fendeur à bois hydraulique : le must pour ceux disposant d’un tracteur

Conçues pour fonctionner via la prise de force d’un tracteur, les fendeuses à bois hydrauliques sont d’abord l’affaire des propriétaires de ce type d’engin ! Nous parlons donc de machines d’un niveau plus professionnel. Leur poussée commence généralement à 11 T ce qui correspond au refend de bûches d’environ 35 cm. En effet, pouvant atteindre des puissances bien plus élevées, ce sont des machines robustes et fiables assurant un débit de plus de 12 stères annuels.

Fendeuse à bois verticale ou horizontale ?

La fendeuse de bûches verticale est généralement plus utilisée car elle permet une flexibilité et un confort plus importants, elle est de plus, souvent plus performante, idéale pour travailler sur des bûches de grande taille, c’est à dire de moins de 50 centimètres et de faible de diamètre.

Les modèles horizontaux, ont une table ou sur laquelle poser le bois.  Cela permet de stabiliser la bûche mais oblige à porter la bûche sur cette table : difficile si les bûches sont lourdes. Ainsi, ce modèle est utilisé pour des bûches de fort diamètre et qui mesure plus de 50 cm de longueur.

Intéressez-vous également au tonnage de votre fendeuse à bois ?

La taille d’une fendeuse de bûches est déterminée par son tonnage. Le tonnage est la quantité de force que le bélier d’une fendeuse de bûches exercera lorsqu’il fend une bûche. En d’autres termes, plus le tonnage est élevé, plus le vérin poussera fort sur la bûche et plus il sera facile de faire passer des bûches plus grosses. Un tonnage plus faible équivaut à une force moindre.

Le tonnage de la fendeuse à bois dont vous avez besoin dépend :

  • du type et de la taille du bois de chauffage dont vous avez besoin ou que vous voulez fendre
  • du type de bois : bois vert ou du bois de chauffage séché. Le bois de chauffage vert nécessitera plus de force pour être fendu que le bois de chauffage séché.
  • de la nature du bois : du bois durs comme le chêne et l’érable nécessitent plus de force pour être fendus que les bois plus tendres comme le pin. 
  • certaines bûches sont tout simplement plus difficiles à fendre. Le bois noueux, les motifs de grain tordus ou les sections en forme de Y représentent des difficultés lorsqu’on fend du bois. Dans ces cas, il faut un tonnage plus important.

Ainsi, les fendeuses à essence qui utilisent un système hydraulique pour fournir la force nécessaire peuvent offrir le tonnage requis pour des tâches plus fréquentes et plus difficiles. Dans une grande majorité des cas, un fendeur de buches de 25 tonnes fera bien la plupart des corvées de bois.

 

Vérifiez les temps de cycle de votre fendeuse à bois

Le temps de cycle d’un fendeur de bûches est le temps total pris par le fendeur pour achever un cycle d’extension du coin de fendage, de la rétraction complète à l’extension complète et inversement. Un fendeur de bûches avec des temps de cycle rapides signifie que le fendeur de bûches serait capable de faire plus de travail en moins de temps. Un cycle de 15 secondes est un temps respectable pour une fendeuse, et tout ce qui dépasse ce temps est considéré comme moins performant.

La durée du cycle d’une fendeuse joue un rôle important dans son efficacité et sa productivité. C’est pourquoi vous devez toujours rechercher des fendeuses de bûches dont le temps de cycle est égal ou inférieur à 15 secondes. N’oubliez pas que plus la durée du cycle est courte, plus le travail de la fendeuse de bûches est rapide.

L’entretien

Si vous envisagez d’acheter une fendeuse de bûches, il est important de savoir comment l’entretenir. Ce n’est pas le genre d’appareil que vous pouvez laisser dans le jardin et oublier. Vous devez le faire fonctionner au maximum de son efficacité afin de tirer le meilleur parti de votre investissement.

Normalement, si vous avez une fendeuse thermique, vous devrez changer l’huile régulièrement (surtout vérifier le niveau) et vous assurer que la bougie d’allumage fonctionne correctement. Si votre moteur est électrique, vous devrez vous assurer qu’il n’y a pas de fils lâches ou de cordons effilochés.

Enfin, assurez-vous que tous les boulons soient bien serrés avant l’utilisation, notamment les boulons qui maintiennent les panneaux ou les supports.

La sécurité

Pour terminer, il est essentiel de respecter certaines règles de bon sens comme le port de gants pour éviter les échardes et les blessures aux mains. Portez des chaussures de sécurité afin de protéger vos pieds au cas où une bûche tomberait accidentellement. Préservez vos oreilles en portant un casque anti-bruit, il sera nécessaire si vous passez de longues heures à fendre du bois avec une machine bruyante. En dernier lieu, n’oubliez pas le port de lunettes de protection car les petits éclats de bois sont volatiles et pourraient venir se loger dans vos yeux. Éloigner les enfants et animaux de votre espace de travail.

  • Retrouvez tout ce qu’il vous faut pour un travail efficace dans un corps protégé par ici 

Temps de séchage

Votre réserve de buches étant désormais prête, il faut maintenant laisser ce bois sécher à l’air.

Et pourquoi le laisser sécher à l’extérieur ? Car le bois stocké à l’extérieur emmagasine les calories présentes dans l’air, plus votre bois est à l’extérieur et plus les calories seront nombreuses, ce sont ces calories qui chauffent généralement appelé : Pouvoir Calorifique 

Il restera à l’extérieur au minimum 1 an 1/2 avant d’être utilisé. La meilleure exposition pour un bon séchage est coté Est et ses vents secs. Le temps de séchage dépend aussi de l’essence du bois :

  • le hêtre, frêne et charme sèchent en 1 an 1/2 ou 2ans
  • le chêne a besoin d’un minimum de 3 ans sachant que 4 années sont généralement la norme

Ce temps de séchage est conditionné également par la section des buches. Plus celles-ci sont larges plus longtemps durera le séchage. Une largeur de 15 à 18 cm est ce qui se pratique le plus souvent.

Le taux d’humidité d’une buche prête à l’utilisation est de 18 à 20 %. Un taux supérieur donnera une mauvaise combustion, peu de chaleur et une buche qui « mousse ». Qui plus est, vous encrasserez plus rapidement votre conduit de cheminée.

Un recap’

Pour vous aider à cerner vos besoins et vous permettre de définir votre budget, ce tableau vous donnera un aperçu global des capacités des différents types de fendeuses.

ÉlectriqueThermiqueProfessionnelle
Ordre de prix200 à 1000 €500 à 3000 €Plus de 2000€
Puissance de poussée4 à 9 T10 à 30 TPlus de 20 T
Nuisance sonore et pollutionPeu bruyantconsommation électriquebruyantpolluantbruyantpolluant
Hauteur de fendage40 à 100 cmjusqu’à 105 cm110 cm
Diamètre de fendage25 à 60 cm50 à 120 cm60 à 120 cm
Poidsentre 50 et 200 kgentre 100 et 500 kgPlus de 300 kg
Technicité du fendage
 
amateur à semi-proprofessionnelprofessionnel
Volume à fendre annueljusqu’à 12 stèresplus de 12 stèrespas de limites
Rendement12stères/jour20 stères/jour20stères/jour
ExempleFendeur de bûches cinétique avec moteur électrique KS 8TKE 52/35Fendeur de bûches cinétique avec moteur à essence KS 15TKG 52/35Fendeur de bûches ZI-HS30Z

Si vous avez beaucoup de stères de bois à fendre mais que votre budget ne vous permet pas d’acheter un  fendeur adéquat, pourquoi ne pas envisager un achat groupé avec des amis ou des voisins ? Ou même en louer un pour l’occasion ?

Ce que Farmitoo vous propose

L’achat de votre fendeur peut se faire sur Farmitoo. Nous vous accompagnons dans le choix de votre matériel adapté pour fendre votre bois de chauffage, par exemple. Manuel ou avec des spécificités, nous avons un large catalogue pour convenir au mieux à vos besoins. Notre site vous propose à petits prix un casse-bois pour votre jardin ou votre exploitation professionnelle. Bien évidemment, nous vous garantissons la qualité, une vitesse de travail assurée et de multiples marques pour faire votre meilleur choix parmi notre sélection de produit.

Des questions avant d’acheter ? Farmitoo est là pour vous conseiller !

Les marques de référence Farmitoo pour les fendeuses à bois : Zipper & KÖNNER & SÖHNEN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.